Prolongement de la ligne B: il est encore temps M. Moudenc !

Communiqué de presse – Toulouse, le 7 mars 2016

Prolongement de la ligne B: Il est encore temps M. Moudenc !

L’absence de décision par le conseil syndical du SMTC avant aujourd’hui 7 mars, enterrera « de facto » le projet de prolongement de la ligne B du métro toulousain jusqu’à Labège dans sa version initiale.

Compte tenu des sérieuses problématiques de transport auxquelles est confrontée toute l’agglomération toulousaine, et de leurs impacts divers (embouteillages, pollution, attractivité des territoires), l’abandon de ce projet par décision unilatérale du maire de Toulouse est inacceptable.

Plusieurs années de discussion, ainsi que les 15 Millions d’euros dépensés en études et enquêtes publiques partiront en fumée.

La justification de l’abandon du PLB par la nécessité de consacrer l’ensemble des moyens disponibles à une hypothétique troisième ligne de métro dont ni le financement, ni l’horizon temporel ne sont à ce jour sérieusement définis, n’est pas à la hauteur des enjeux et des urgences auxquels est confrontée notre aire urbaine.

Pour éviter un tel gâchis de fonds publics, pour répondre aux besoins des populations et des entreprises, pour éviter de reporter aux calendes grecques une offre de transport efficace, il est encore possible d’adopter une solution ayant reçu un avis favorable de la commission d’enquête.

Les groupes d’ Europe-Ecologie Les Verts de la Haute-Garonne rappellent, face aux enjeux écologiques et sociaux, l’importance cruciale de la mise en œuvre dans les meilleurs délais de solutions réalistes pour les transports, notamment pour le sud-est toulousain : Le prolongement de la ligne B de Ramonville à Labège est une solution de transport en commun structurante crédible et réalisable dans de courts délais.

Son financement et sa faisabilité sont largement garantis.

De nombreuses entreprises se sont installées sur les zones d’activité concernées sur la base de ce projet de desserte: des salariés, des usagers, des clients, des entrepreneurs sont dans l’attente de sa réalisation. Il a déjà fait l’objet de reports pendant la précédente mandature, son abandon serait un nouveau coup dur porté à la crédibilité des institutions et du monde politique.

• La réalisation du PLB est en cohérence avec les vœux solennels exprimés, il y a moins de trois mois, à Paris, au moment de la COP21 et soutenus par M. Moudenc lors de différents événements publics autour du Plan Climat de la Métropole. Les climatologues qui interviendront le 11 mars prochain à son invitation lors d’une conférence publique à Toulouse Métropole pourront sans doute confirmer l’urgence de passer des grands discours et belles idées à l’action.

En conséquence, nous appelons à la raison, à la responsabilité et au respect de la parole donnée. Une issue favorable est donc encore possible. Il en va de l’intérêt général des populations.

Communique de presse co-signé par :
EELV Nord de la Haute-Garonne

EELV Sud-Est de la Haute-Garonne

EELV Toulouse

EELV Tournefeuille-Léguevin

Contact : 06 77 35 87 33 Patrick Maury, coordinateur du groupe de travail Transports et mobilité

Remonter